ALBUM SOLO

divider

ASPIRATIONS

DERNIÈRE VIDÉO

divider

POIGNÉE DE PUNCHLINES 2.0

POUR

GIVE ME 5 PROD

divider

À PROPOS

“Beaucoup m’ont souvent demandé d’où venait mon blase et pourquoi l’avoir choisi. Ceux qui me connaissent et me suivent depuis longtemps ne seront pas sans savoir que j’ai commencé la musique avec Scylla. Nos blases sont directement liés et sont issus de la mythologie grecque.
Pour connaître l’étymologie de Karib, il faut s’intéresser  à l’expression « Tomber de Charybde en Scylla » dont voici brièvement une courte explication.
Charybde était la fille de Poséidon et de Gaïa. Elle était perpétuellement affamée. Lorsqu’elle dévora le bétail d’Héraclès, le fils de Zeus, celui-ci la punit en l’envoyant au fond d’un détroit « formé par un bras de mer.
Non loin de là vivait Scylla. À l’origine, Scylla était une nymphe dont Glaucos était follement amoureux. Cet amour n’étant pas réciproque, Glaucos alla demander à la magicienne Circé un philtre d’amour, mais celle-ci, éperdument amoureuse de Glaucos et jalouse de Scylla, profita de l’occasion pour changer la nymphe en un monstre terrifiant.
Scylla est présentée comme une créature monstrueuse, dont le cri retentissant est un aboiement qui résonne sur les parois de la caverne. Circé la qualifie de « mal éternel, terrible fléau, réalité sauvage et qu’on ne peut combattre. »
Quant à Charybde, « elle engloutit l’eau noire : trois fois par jour, elle la vomit, trois fois par jour, elle l’engloutit. » Ce gouffre est d’une force telle que Poséidon lui-même serait impuissant à sauver celui qui serait pris dans son tourbillon.
La définition découlant de ces mythes se résume ainsi par échapper à un péril pour se retrouver face à un autre péril encore plus grand.”

RÉSEAUX SOCIAUX

divider